facebook
twitter
Tumblr
youtube
wordpress
printerest
wikipedia

French English

L'ARTISTE


Il y a les poètes maudits. Les peintres peuvent l’être aussi. Je commence peut-être cette liste. Ce soir j’ai tellement mal à la tête et ce bruit dans mes oreilles persécute mon âme. La bouteille d’Absinthe est encore vide. J’ai bu plus que de raison. La chaleur de l’alcool a pénétré tout mon corps m’offrant une lueur dans les bleus, les jaunes. Demain je m’essaierai à un iris ou à un tournesol. Ce soir, j’ai mal, terriblement mal, j’ai peur de la folie, peur de la déchéance. Il me reste quelques sous pour mon médicament mais j’ai encore besoin d’alcool. Le temps et les chagrins ont usé mes forces. Toucher un pinceau est encore une douleur. Le poser sur la toile déchire mes émotions. Je dois encore écrire à Théo « Au secours, j’ai besoin d’un peu d’argent ». Encore un peu d’Absinthe, encore quelques couleurs, encore besoin d’argent. Ce soir je souffre, ma tête me fait mal, encore plus mal. Demain sera un autre jour.

Vincent van Gogh voit le jour le 30 mars 1853 à Groot-Zundert, dans le sud de la Hollande, non loin de la frontière belge. Il est l’aîné des six enfants de la famille du pasteur Théodorus van Gogh et Anna van Gogh-Carbentus. On lui donne le prénom du fils précédent mort-né un an auparavant.Van Gogh fut particulièrement proche de son frère, Théodorus, né en 1857. Tout au long de sa vie, ils échangèrent de nombreuses lettres.

Van Gogh

Portrait de l'artiste, 1889.
Huile sur toile, 65 x 54,5 cm.
Musée d'Orsay, dist.RMN-Grand Palais /
Patrice Schmidt.


Son oncle l’engage dans la galerie Goupil & Co à La Haye en 1869 ce qui lui permet de se familiariser avec l’art anglais du XXe siècle, avec les œuvres de l’École de Barbizon ainsi qu’avec la peinture flamande du XVIIe siècle (et particulièrement Rembrandt). Il rejoint la branche londonienne de Goupil en 1873. En octobre 1874, il est envoyé au siège de la galerie Goupil à Paris où il vit isolé et se consacre à l’étude de la Bible. Renvoyé du siège de Goupil en 1876 pour négligence, Van Gogh retourne en Angleterre où il travaille comme professeur puis comme assistant du vicaire.

Van Gogh retourne à Amsterdam en 1877 pour préparer son entrée à la faculté de théologie. Une idée qu’il abandonne un an plus tard. De plus, il ne parvient pas à devenir vicaire. Ce n’est qu’en 1879 que Van Gogh obtient, par ordre de l’Église évangéliste de Bruxelles, la permission de travailler en tant que vicaire pendant six mois à Wasme. Mais son contrat n’est pas prolongé en raison de son zèle presque fanatique. Il entre en dépression et rompt tout contact avec sa famille pendant neuf mois.

Après de nombreux échecs, Van Gogh commence sa carrière artistique en 1880. Il se rend à Bruxelles, étudie l’anatomie ainsi que la perspective et travaille dans le studio du peintre hollandais Van Rappard.

Durant sa période à La Haye de 1881 à 1883, il crée presque 200 travaux (dont 60 au crayon et 30 aquarelles), la plupart représentant des paysages hollandais et des portraits. En novembre, il quitte Nuenen pour Anvers. Cette période est l’une des plus productives et c’est à ce moment qu’il réalise son chef-d’œuvre, Les Mangeurs de pommes de terre, illustrant l’humilité, le dur labeur et la pauvreté des fermiers. Il découvre par la suite l’art de Rubens, sa palette s’éclaircit alors, et il commence à appliquer des couleurs plates après avoir vu les gravures japonaises.

Van Gogh

Les Mangeurs de pommes de terre, avril 1885.
Huile sur toile, 82 x 114 cm.
Musée Van Gogh, Amsterdam.

En 1881, il prend Clasina Maria Hornik, connue sous le nom de Sien, sous sa protection, même s’il ne subsiste que grâce à la pension versée tous les mois par son frère. Sien était une prostituée enceinte et abandonnée, mère d’un enfant de cinq ans.

En 1882, après une courte période d’optimisme et de travail continu, Van Gogh replonge dans la dépression lorsque Sien le quitte. Il décide alors de rentrer chez ses parents en 1883, à Nuenen, et y établit son studio dans la buanderie.

Durant l’été 1884, il vit une histoire d’amour avec Margot Begeman, la fille des voisins de ses parents. Ils décident de se marier mais leurs parents s’opposent à ce mariage et Margot, désespérée, tente de se suicider en avalant de la strychnine. Van Gogh l’aide à se faire soigner mais reste profondément choqué par son geste.

VanGogh

Amandiers en fleurs, 1890.
Huile sur toile, 73,5 X 92 cm.
Musée Van Gogh, Amsterdam.

Il déménage à Paris avec son frère Théo en 1886. L’artiste fréquente la galerie d’art de Julien Tanguy (souvent appelé le Père Tanguy). Sous l’influence des impressionnistes (notamment Monet, Sisley et Renoir), sa palette se modifie et ses tons deviennent plus clairs. Il se lie d’amitié avec le peintre Pissarro. Son frère Théo est de plus en plus préoccupé par son irritabilité.

« Ne pense pas que ce soit l’argent qui m’inquiète le plus. C’est avant tout l’idée que nous ne nous comprenions plus. Il fut une époque où j’aimais profondément Vincent, où il était mon meilleur ami, mais c’est fini maintenant. Il semble que ce soit encore pire de son côté, car il ne perd jamais une occasion de me montrer qu’il me méprise et que je le révolte. Cela rend la situation à la maison quasi insupportable. »

Théo à Wil, le 14 mars 1887.

Van Gogh déménage à Arles en 1888. Il est inspiré par le soleil éclatant et la brillance des couleurs provinciales et exécute plus de deux cents peintures en deux ans. À partir du mois de mai, il demeure dans la « maison jaune ». Gauguin le rejoint en octobre mais leurs querelles artistiques gâchent leur relation. En décembre, après une violente dispute avec celui-ci, Van Gogh se coupe le lobe de l’oreille, l’enveloppe dans du papier journal et l’envoie à une prostituée dénommée Rachel. Il est hospitalisé, Gauguin part, horrifié.

Souffrant de crises de folie, Van Gogh se fait interner à l’asile de Saint-Paul-de-Mausole à Saint-Rémy-de-Provence, où il restera de 1889 à 1890.

Van Gogh

La Nuit étoilée, juin 1889.
Huile sur toile, 73,7 x 92,1 cm.
Museum of Modern Art, New-York

Bien qu’interrompue par des crises de dépression, cette période est très importante pour le peintre d’un point de vue artistique. Il élabore certains de ses chefs-d’œuvre, représentant souvent des paysages et des oliviers.

Van Gogh expose une dizaine d’œuvres au Salon des artistes indépendants de 1890 à Paris. Puis il déménage à Auvers-sur-Oise et se fait soigner par le docteur Gachet. Sentant qu’il est un fardeau pour son frère, son comportement s’en trouve une fois de plus troublé. Le 27 juillet, Van Gogh se tire une balle dans la poitrine et meurt le matin du 29 juillet avec Théo à ses côtés.


© 2013 by Confidential Concepts US.

FOLLOW US: